• Lun. Lug 4th, 2022

Nouvel art Exclusif

Informations sur l'art et la culture

SPACE ONE, Exposition internationale d’art contemporain – Dimanche 20 mars 2022 à 12h00 – Brunch Du 20 au 27 mars 2022 – À la Sapienza School of Aerospace Engineering Rome

Dimaxexclusive

Mar 8, 2022

SPACE ONE, Exposition internationale d’art contemporain – Dimanche 20 mars 2022 à 12h00 – Brunch Du 20 au 27 mars 2022 – À la Sapienza School of Aerospace Engineering Rome

SPACE ONE Salon international d’art contemporain

Seront présents :
Le magnifique Recteur de l’Université Sapienza de Rome Dr. Antonella Polimeni
Doyen de l’École de génie aérospatial Dr Giovanni Battista Palmierini
Critique d’art Dr Mara Ferloni
Directrice artistique et artiste Cinzia Cotellessa

Le dimanche 20 mars 2022, la première édition de l’exposition-concours internationale d’art contemporain SPACE ONE s’ouvrira à 12h00, organisée par la Galleria Studio CiCo et promue par l’école d’ingénierie aérospatiale La Sapienza de Rome.
Une centaine d’œuvres seront exposées parmi lesquelles des peintures à l’huile, des aquarelles, des techniques mixtes, des sculptures et des installations créées par des artistes du monde entier spécialement pour cet événement.

Artistes:

Alvarado, Annaluna, Asatryan, Bacci, Balestrieri, Bolognesi, Brancia, Chapeau, Capuano, Ciampi Karner, Corbut, Corsages, Cotellessa, Dal Bò, Di Solidea Falesiedi, D’Orazio, Fanfani, Florio Hacker, Frustaci, Furia, Garzillo, Ghidini , Bijou, Gitto, Gravante, Gualtieri, Guarino, Gudenko, Iacobucci, lacolucci, lannone, Iniart, Magri, Mengoni, Nanu, Occhiuzzi, Pagnani, Pellacani, Premoli, Riha, Rinaldoni, Romagnoli, Romanello, Salvo, Sanjelaji, Schwartz, Segura , Serra, Sibiart, Speranza, Taglialatela, Theodoli, Tinebra, Todrican, Toscano, Trinchero, Turlinelli, Uber, Ugolini, Valdinoci, Veneziani, Versace, N.Volcanes, V.Volcanes, Zoppi, Zullo, Zumbolo.

L’espace a toujours fait rêver l’humanité et le premier alunissage, en 1969, nous a tous poussés à imaginer la possibilité d’une autre forme de vie, au-delà de notre généreuse Terre, dans l’espoir espéré de ne pas être seul à profiter de l’immensité de le cosmos. Planètes, étoiles, galaxies, énergies en constante évolution s’ouvrent devant nous et chaque fois que nous nous arrêtons pour les observer, elles nous émerveillent, stimulant des rêves au-delà de la simple perception, dans la conscience consciente qui ne représentent qu’une fraction infime d’une réalité actuelle, peut-être même supérieure. autant qu’on puisse le supposer.
Les artistes, vains de ce que nous ne pouvons encore voir aujourd’hui, scrutent l’infini, comme s’ils avaient créé un pont virtuel vers l’inconnaissable.

Dans l’imaginaire de tout être humain, il y a toujours eu le désir d’abstraction.

En réalité, le désir lui-même n’est pas tourné vers l’extérieur, mais se résout dans un voyage intérieur, dans les méandres compliqués et inépuisables de notre âme, dans une recherche continue du sens de notre existence.

Angélique Théodoli

SPACE ONE Salon international d’art contemporain

“Quand la pensée déchaîne l’immense /
même l’homme s’envole dans des vols bleus /
dans l’étreinte des nuages ​​/
dans les tourbillons inclinés des rêves /
libre dans le temps des instants et des siècles… /
et la matière perd de sa consistance pour se sublimer en symbole /
au-delà de tout soleil, jusqu’à l’infini…”

Donc, quelques vers d’Antonio De Marco qui me semblent bien adaptés à ce grand concours international Space One – organisé avec enthousiasme et passion par l’artiste bien connue Cinzia Cotellessa du Studio CiCo à Rome et promu avec le même intérêt par le doyen de la faculté de génie aérospatial de l’Université “Sapienza -, dont la première édition sera inaugurée le dimanche 20 mars 2022 avec l’exposition de plus d’une centaine d’œuvres de 67 artistes italiens et étrangers qui, en ce moment, après une longue pandémie, ressentent le besoin retrouver des énergies vitales pour une renaissance créatrice.

C’est peut-être précisément dans le mystère de l’univers, dans ce qui a été fait extraordinairement, mais surtout dans ce qui peut encore être fait, qu’il faut puiser pour découvrir des récits artistiques valables et nouveaux.

Les artistes de l’exposition ont souvent présenté des métaphores existentielles qui acquièrent des dimensions oniriques. Ce sont des créations intenses, certaines d’un grand impact émotionnel, qui incluent toutes les matrices picturales.

C’est un voyage évocateur qui plonge dans l’univers complexe en essayant de révéler son mystère : l’espace social, l’espace architectural, l’espace conceptuel.

Les artistes regardent l’espace, l’interprètent, le dessinent, le proposent au-delà d’une dimension objective et avec une capacité technique. Avec une perspicacité culturelle, ils ont interprété les significations des formes dans un voyage visuel dynamique ou statique avec les techniques et les matériaux les plus variés, presque une revitalisation des formes de vie, des ressources pour l’écologie de la terre.

Aux formes fluides, aux matériaux les plus variés, voire souples qui entretiennent un rapport sensible à la matière, ils ont donné lieu à un projet de narration en couleur qui devient un conte collectif ; une enquête fascinante sur un art instinctif et subjectif caractérisé par la lumière, par la couleur des formes aussi fluides, flexibles, avec des matériaux divers qui ont une relation sensible avec à ce propos.
Un voyage polychrome à travers différents styles qui racontent notre contemporanéité avec des résultats tantôt matériels et denses, tantôt aussi évanescents et mystérieux que l’Univers.

Mara Ferloni
Journaliste et critique d’art

SPACE ONE Salon international d’art contemporain

COMMENT NOUS JOINDRE

Par voie privée

Pour ceux qui viennent du centre, prendre la Via Salaria et se diriger vers la périphérie ; faire demi-tour en utilisant le viaduc situé à la sortie de Fidene (il est situé à environ 3 km après l’embranchement pour la Tangenziale Est, et à environ 1 km après les feux de circulation pour l’aéroport d’Urbe) ; continuer en sens inverse sur environ 1 km.

L’entrée de l’école se situe environ 300 m après un immense réservoir sphérique visible de la route, et immédiatement après un panneau signalant la présence d’un feu tricolore à 130 m.

Pour ceux qui viennent du Grande Raccordo Anulare, prendre la sortie Salaria
direction Centre.

L’entrée de l’École se situe environ 1 km après la sortie Fidene – Villa Spada, environ 300 m après un immense réservoir sphérique visible de la route, et immédiatement après un panneau signalant la présence d’un feu tricolore à 130 m.

En transports en commun

L’entrée de l’école est située à environ 100 m plus au nord de l’arrêt de bus Aeroporto Urbe qui est desservi par les lignes ATAC 135 et 235.

Pour voir comment s’y rendre, il est recommandé d’utiliser l’outil de route ATAC.

Cependant, voici quelques indications.

De la gare Termini, prendre le métro B1 (direction Jonio) et descendre à l’arrêt Libia : puis aller à l’arrêt de bus Libia, prendre la ligne ATAC 235 (direction Labia) et descendre à l’arrêt Aeroporto Urbe ; alternativement, depuis l’arrêt Libia du métro B1, allez à l’arrêt de bus Somalia / Mascagni, et prenez l’ATAC 135 (direction Salaria / Piombino) ou 235 (vers Labia), et descendez à l’arrêt Aeroporto Urbe.

Depuis l’aéroport international de Fiumicino (Leonardo da Vinci), prenez le train régional FL1 et descendez à l’arrêt Roma
Nomentane ; puis allez à l’arrêt de bus Adis Abeba, prenez la ligne ATAC 135 (direction Salaria / Piombino) et descendez à l’arrêt Aeroporto Urbe; alternativement, depuis l’arrêt Roma Nomentana du train régional FL1, allez à l’arrêt de bus Somalia / Mascagni, et prenez l’ATAC 135 (direction Salaria / Piombino) ou 235 (vers Labia), et descendez à l’arrêt Aeroporto Urbe.

L’arrêt ATAC Airport Urbe est situé Via Salaria 825.

Pour atteindre l’entrée de l’école dans la Via Salaria
851, emprunter le trottoir le long de Via Salaria sur environ 100 m.

SPACE ONE Salon international d’art contemporain

SPACE ONE Salon international d’art contemporain

Groupe ARS MAGISTRIS

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.